Recette cosmétique / entretien

Beauté avec des pâquerettes ....

Confinement. Dans les Côtes-d’Armor, elle propose un produit de beauté maison avec des pâquerettes

Cosmétique naturelle. Laëtitia Crnkovic, de Trégastel, spécialiste du fait maison, nous propose une recette beauté à base de pâquerettes.

 

La recette :

Faites sécher vos pâquerettes. Les mettre dans un bocal désinfecté, rajouter l’huile d’olive jusqu’à 2 centimètres au-dessus des fleurs. Fermer le bocal. Laisser macérer 1 mois et filtrer. Possibilité de le faire solariser (les laisser au soleil pendant 3 semaines et les rentrer le soir).

 

Autre possibilité : si vous souhaitez faire macérer vos fleurs juste après la cueillette, il faudra enlever le couvercle et le remplacer par une compresse ou un tissu très fin.

Une fois filtré, vous pourrez le mélanger avec de l’aloe vera en gel ou frais.

Laëtitia Crnkovic de Zéro déchet Trégor.

Adepte du zéro déchet mais aussi du fait maison et de la cosmétique naturelle, Laëtitia Crnkovic invite à (re)découvrir les bienfaits d’une petite fleur, que l’on trouve aisément dans son jardin. « Quelquefois, nous n’avons pas besoin d’aller très loin pour prendre soin de soi. Souvent méconnues et tondues, les jolies pâquerettes qui colorent nos herbes folles, ont bien plus à nous offrir que des colliers de fleurs. »

Connue avant tout pour ses effets galbant, tenseurs, la pâquerette, aussi appelée Bellis, est aussi réputée pour apaiser les peaux sensibles et tonifier la peau. Ses propriétés anti-hématomes et antibactériennes, utilisées pour les plaies et petits bobos, sont proches de celles de l’arnica. Elle stimule aussi la micro-circulation et apaise les inflammations chroniques de la peau. Ces fleurs peuvent par ailleurs se consommer en salade, par petites touches.

« On peut aussi réaliser une recette simple, efficace et gratifiante à partir de cette petite fleur printanière : le macérât de Bellis. »

.

La rose !

du parfum : Il existe une recette pour fabriquer de l’eau de rose qui est très simple et sans danger, au point que même les enfants peuvent la réaliser, car ils n’auront rien à faire chauffer. (lien vers notre source d’information)

  • Prenez 30 à 35 pétales de rose. Choisissez-les sur des fleurs très odorantes.
  • Mettez-les dans une tasse.
  • Remplissez la tasse d’eau. Videz-la ensuite, mais gardez les pétales.
  • Mettez les pétales de rose mouillés dans un bol. Broyez-les aussi finement que possible. Si vous avez un mortier et un pilon pour les écraser, cela vous facilitera la tâche.
  • Plongez de nouveau les fleurs écrasées dans l’eau. Faites en sortir toute la substance et continuez à mélanger jusqu’à ce que l’eau prenne une teinte bordeaux.
    • Si vous avez choisi une fleur dont les pétales étaient très foncés, rouge sombre, continuez à agiter le mélange jusqu’à ce que l’eau prenne une couleur pourpre.
  • Sortez les pétales de l’eau. Vous pouvez maintenant profiter de votre parfum à l’eau de rose !
  • N’en mettez pas trop !
  • Ajoutez de la vanille. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une demi-cuillère à café de vanille pour que ce parfum sente encore meilleur.

Conseils

  • Laissez reposer un peu au soleil pour que l’odeur soit plus forte.
  • Utilisez si besoin un manche en bois à bout rond ou la partie externe d’une grosse cuillère à soupe pour écraser les pétales.
  • Vous pouvez vous servir du mixeur pour broyer les pétales.

Avertissements

  • Tenez ce parfum à distance de la bouche, des yeux et du nez, à plus forte raison chez les personnes ayant la peau sensible.

Le vinaigre de rose, comme celui de lavande,  fait parti des produits à faire soi-même, facilement et à peu de frais.

LES INGRÉDIENTS :

  • du vinaigre blanc (ou d’alcool) ou de cidre,
  • des boutons de rose ou des pétales de rose.

LA FABRICATION :

Dans un bocal hermétique, mélangez environ 100 mL de vinaigre avec  une vingtaine de  boutons de rose ou au moins deux grosses poignées de pétales de rose.

 

Au final, il faut que le vinaigre recouvre bien les parties de rose choisies.

Laissez macérer entre deux et quatre semaines au soleil. Puis filtrez bien la solution obtenue.

Conservez à l’abri de la lumière.

Avec le temps, l’odeur du vinaigre va s’estomper pour laisser entièrement place à l’odeur de rose.

L’UTILISATION :

POUR LA BEAUTÉ ET LE SOIN :

  • en lotion pour le visage : il est astringent, adoucissant et anti-âge. Donc il aide à lutter contre les peaux grasses et les points noirs en étant utilisé matin et soir.
  • en eau de rinçage pour les cheveux
  • pour soulager les coups de soleil en diluant 1 volume de vinaigre de rose pour 2 volumes d’eau glacée : appliquer sur le coup de soleil.
  • pour les maux de tête, appliquez sur un chiffon imbibé sur le front et laissez agir quelques minutes.

POUR LA CUISINE :

  • dans les vinaigrette, selon les goûts,
  • en glaçon, en particulier dans les boissons gazeusesrose blanche éclose

POUR L’ENTRETIEN DU LINGE :

  • comme le vinaigre de lavande, il peut être utilisé comme adoucissant pour le linge

POUR L’ENTRETIEN DE LA MAISON :

  • pour nettoyer les vitres, à l’aide d’un chiffon en microfibres,
  • associé à du bicarbonate de soude, pour détartrer les toilettes, (voir notre recette maison),
  • comme anti-calcaire,
Et, de manière générale, en remplaçant le vinaigre blanc dans la plupart de ses utilisations.
Et voilà une autre variante du vinaigre … et d’autres encore vont suivre … Laissez vous guider par votre imagination,  vos goûts, en fonction de ce que vous avez dans le jardin, dans le placard…et en fonction des saisons!

L'argile

Toutes les vertus des argiles en cosmétique maison.

Saviez-vous que les argiles possèdent de très nombreuses vertus bénéfiques en cosmétique et en soin santé ? Découvrez-les !

Laisser un commentaire