Documents officiels

Informations régulièrement envoyées aux mairies

Situation dans les Côtes d’Armor :

cliquer ici pour + info

 

Une lettre du Préfet, en date du 9 avril 2020, à votre attention, au sujet de la gestion du COVID 19  (CORONAVIRUS) :

Message d’informations à destination des communes de l’agglomération :
Point de situation sanitaire en Bretagne et dans les Côtes d’Armor au 8 avril 2020 :
 
Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne actuellement :
– 136 en service de réanimation
– 280 en hospitalisation conventionnelle
– 54 en soins de suite et réadaptation
– 36 retours à domicile
– 5 en psychiatrie
– 2 en urgence.
 
Dans le cadre des prises en charge hospitalière, 106 décès (patients de 55 à 100 ans) sont à déplorer depuis le début de l’épidémie.
Par ailleurs, le nombre de cas de Coronavirus Covid-19 confirmés en Bretagne par diagnostic biologique (PCR) depuis le 28 février est de 1460 ainsi répartis :
– 459 personnes résidant dans le Morbihan
– 338 personnes résidant en Ille-et-Vilaine
– 326 personnes résidant dans le Finistère
– 188 personnes résidant dans les Côtes d’Armor
Auxquelles s’ajoutent :
– 98 personnes ne résidant pas en Bretagne
– 51 personnes, qui ont fait l’objet de prélèvements biologiques dans les centres hospitaliers de
Lorient, Morlaix, Pontivy, Saint-Malo, Rennes, Brest ou Quimper mais dont les départements de
résidence ne sont actuellement pas encore connus.

Sur l’ouverture des marchés alimentaires et des points de vente de produits agricoles, de cultures marines et de pêche maritime.

Le dossier est disponible à la mairie

Règles de déplacements individuels et de transports :

Consignes à respecter lire les règles cliquer ici

Limitation des ouvertures de certains commerces :

cliquer ici pour lire l’arrêté

Résultats de recherche pour “arrêté préfectoral” :

cliquer ici pour le résultat de la recherche

 

Pour toute demande particulière la mairie est à votre écoute le mardi et le jeudi . 

Les modalités de consultation en ville :
Plusieurs types de centres de consultation permettent d’accueillir des patients.
1. Le cabinet du médecin traitant : porte d’entrée de la réponse de la médecine de ville aux
patients présentant les symptômes du coronavirus.
En cas de symptômes (toux, fièvre), sans signes aggravants, le patient contacte son médecin traitant par téléphone. Le médecin peut alors :
 Proposer une téléconsultation : une solution gratuite de visio-conférence médicale est mise à
disposition des médecins par le GCS esanté-Bretagne “e-kermed” permettant les échanges
sécurisés entre patients et professionnels de santé. Depuis le 16 mars, 54 231 téléconsultations ont
été réalisées en Bretagne. Pour plus d’informations : www.e-kermed.bzh.
 Réaliser une consultation dans son cabinet lorsque celui-ci présente des conditions d’accueil
sécurisées (mesures de protection pour le praticien, le patient et les autres usagers du cabinet).
 Orienter son patient, s’il ne peut pas mettre en place les conditions nécessaires à la prise en
charge de patients symptomatiques, vers l’équipe de soins la plus proche, identifiée comme Site
de soins Organisé Coronavirus (SOC).
En l’absence de son médecin traitant ou sans médecin traitant, le patient appelle le 15 qui l’oriente
vers la structure la plus proche en capacité de le prendre en charge.
En cas de signes de gravité, toux et/ou fièvre accompagnés de malaise ou détresse respiratoire, il est impératif d’appeler le 15 afin d’être pris en charge dans des conditions adaptées et hospitalisé si
nécessaire.
2. Une première offre complémentaire : les Sites de soins Organisé Coronavirus (SOC)
Ces sites reçoivent leur patientèle présentant les symptômes du coronavirus (dite symptomatique) et leur patientèle non symptomatique mais également, en sus de leur patientèle :
 
Contact presse : Service de Communication Interministérielle
Tél : 02.96.62.44.22
Fax : 02.96.62.44.74
Courriel : pref-communication@cotes-darmor.gouv.fr
Site : http://www.cotes-darmor.gouv.fr
 

 

 les patients symptomatiques orientés par leur médecin traitant dont le cabinet n’est pas organisé
pour recevoir des patients symptomatiques,
 les patients symptomatiques sans médecin traitant ou dont le médecin traitant est indisponible.
Ainsi, dans les Côtes d’Armor, on compte, à la date du 6 avril 2020, 27 équipes soignantes
exerçant au sein de Sites de soins Organisés Coronavirus (SOC)
3. Une deuxième offre complémentaire : les centres de consultations temporaires ambulatoires
dédiés au Covid-19 appelés plus communément Centres Ambulatoires Dédiés (CAD).
Ces centres de consultations ambulatoires dédiés COVID 19 se sont créés temporairement, à titre de renfort, en cas de débordement et en appui de ces structures de soins organisées, 7 sont à ce stade, recensées sur les communes de : Saint-Brieuc, Perros-Guirec, Tréguier, Le Mené, Erquy, Trégueux, Broons/Caulnes.
Ces centres, appuyés par la protection civile, ne prennent en charge que des patients présentant des
formes mineures ou modérées du COVID 19.
Les patients ne doivent pas se rendre de leur propre initiative dans ces centres de consultation. Ils
seront orientés par leur médecin traitant ou le centre 15.
L’organisation du suivi à domicile :
Il est réalisé en priorité par le médecin traitant qui peut solliciter l’appui d’infirmiers.
Des organisations spécifiques Covid 19 se sont mises en place également à l’initiative de
cabinets d’Infirmiers Diplômés d’État (IDE) du département qui se regroupent afin de structurer et
sécuriser la prise en soins et la surveillance des patients symptomatiques.
Les autres types de soins :
Il est rappelé que ces dispositions relatives à l’adaptation du système de santé ne doivent pas conduire les patients, notamment ceux relevant de pathologies chroniques, d’affections de longue durée, à retarder ou à renoncer aux soins nécessaires et à la continuité des prises en charge malgré cette période de crise sanitaire. Dans ce cas, le contact régulier avec le médecin traitant reste indispensable.
Pour les soins dentaires : l’ordre départemental des chirurgiens-dentistes a ouvert une plateforme
d’appel pour répondre aux demandes de soins urgents : 02 96 33 15 89.
Pour les actes de kinésithérapie : l’union régionale des professionnels de santé kiné met à
disposition sur son site internet (https://www.urps-mk-bretagne.org/) une cartographie de l’offre disponible en Bretagne pour la réalisation de soins urgents : https://www.urps-mk-bretagne.org/carte-des-praticiens/
Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre
entourage :
– je reste chez moi
– je me lave très régulièrement les mains
– je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir en papier
– j’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette à la poubelle
– je salue sans serrer la main,
– je cesse les embrassades.

Une lettre du Préfet en date du 9 avril 2020, à votre attention, au sujet de la gestion du COVID 19 (CORONAVIRUS) :

 
Message d’information à destination des communes de l’agglomération :

Point de situation sanitaire en Bretagne et dans les Côtes d’Armor au 8 avril 2020 :

 
Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne actuellement :
– 136 en service de réanimation
– 280 en hospitalisation conventionnelle
– 54 en soins de suite et réadaptation
– 36 retours à domicile
– 5 en psychiatrie
– 2 en urgence.
 
Dans le cadre des prises en charge hospitalière, 106 décès (patients de 55 à 100 ans) sont à déplorer depuis le début de l’épidémie.
Par ailleurs, le nombre de cas de Coronavirus Covid-19 confirmés en Bretagne par diagnostic biologique (PCR) depuis le 28 février est de 1460 ainsi répartis :
– 459 personnes résidant dans le Morbihan
– 338 personnes résidant en Ille-et-Vilaine
– 326 personnes résidant dans le Finistère
– 188 personnes résidant dans les Côtes d’Armor
Auxquelles s’ajoutent :
– 98 personnes ne résidant pas en Bretagne
– 51 personnes, qui ont fait l’objet de prélèvements biologiques dans les centres hospitaliers de
Lorient, Morlaix, Pontivy, Saint-Malo, Rennes, Brest ou Quimper mais dont les départements de
résidence ne sont actuellement pas encore connus.

Liens complémentaires :

(Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales)

Laisser un commentaire